Please help: 30 seconds to thank Trudeau gov


---------- Forwarded message ----------
From: Canadians for Justice and Peace in the Middle East This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.>
r51 Please help: 30 seconds to thank Trudeau gov’t for helping Palestinian refugees / Aidez-nous: Prenez 30 secondes pour remercier le gouv. Trudeau pour son aide aux réfugiés palestiniens



Canadians for Justice and Peace in the Middle East

Dear Victoria,

Please act – just 30 seconds

Canada’s Minister of International Development just committed $25 to... UNRWA. Please email the Minister and your MP to thank her for restoring funding to Palestinian refugees.

 bibeau.png

Posez un geste – seulement 30 secondes

La ministre du Développement international du Canada s’est engagée à verser 25 millions de dollars à l’UNRWA. Veuillez envoyer un mail de remerciement à la ministre et à votre député pour les remercier d’avoir restaurer les fonds pour les réfugiés palestiniens.

 

We are thrilled to announce that last week, the Trudeau government allocated $25 million to the UN aid organization for Palestinian refugees (UNRWA.)  Many of you sent emails as part of a campaign in May demanding that Canada restore funding to Palestinian refugees.  Your emails made this funding possible!

However, now the Trudeau government is being harshly criticized for this aid funding by "pro-occupation" lobby groups like B'nai Brith. So now we must remind the government that most Canadians SUPPORT this aid funding.

Click here to thank International Development Minister Marie-Claude Bibeau. It takes less than 30 seconds, and your own MP will be copied.

See a recent CJPME op-ed in the Huffington Post explaining the need for this aid.  Please forward this email to others and encourage them to participate.

More Info

UNRWA – the United Nations Relief and Works Agency – is a UN organization established in the early 1950s to help the Palestinian refugees who lost their homes with the creation of Israel, and subsequent events. Today, the organization supports 5 million Palestinian refugees in a number of countries and territories in the Middle East. While it provides many services, most of its budget is dedicated to providing education and health services to Palestinian refugees.

International experts strongly support UNRWA’s important development programs that give Palestinians hope and opportunities. Many argue that without UNRWA, Palestinian refugees would more easily slip into despair and violence.

Canada voted in support of the partition of Palestine in 1947, and is therefore partly responsible for the creation of the Palestinian refugee situation. This responsibility continues until a permanent solution for the Palestinian refugees is established. For decades, Canada was a responsible donor to UNRWA, consistently giving $20-30 million, along with the US, Europe and many other countries. This changed with the Harper government, which reduced and then stopped all funding to UNRWA in 2013.

Palestinian refugees are an extremely vulnerable population. Whenever there is civil strife, Palestinian refugees are often the first to suffer and lose catastrophically, as has been seen in recent years in both Syria and Iraq. Even in stable times, Palestinian refugees are the victims of discriminatory policies in their host countries. For example, in Lebanon, Palestinians are barred from owning property, and from practicing dozens of different professions.

CJPME has factsheets which address all of the common questions about UNRWA and Palestinian refugees: 

  • Click here to understand why Palestinian refugees are managed by UNRWA, and not the UNHCR. 
  • Click here to see our “Myths and Facts” factsheet addressing attempts to smear UNRWA in various ways. 

Important Links:



Cher(ère) Victoria,   

La semaine dernière, le gouvernement Trudeau a alloué 25 millions de dollars à l’organisation de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA). Le rôle de l’UNRWA est de fournir des services d’éducation, de santé et autres aux 5 millions de réfugiés palestiniens vivant à Gaza, en Cisjordanie, au Liban, en Jordanie et dans d’autres pays. Durant des années, le Canada, tout comme les États-Unis et l’Europe, était un bailleur de fonds responsable de l’UNRWA avant qu’Harper ne coupe se financement il y a 3-4 ans.

Cliquez-ici pour remercier la ministre du Développement international, Marie-Claude Bibeau. Cela ne vous prendra que 30 secondes et votre député en recevra une copie.

Transmettez ce courriel à vos proches et invitez les à en faire de même.

Informations supplémentaires :

L’UNRWA – l’Office de secours et de travaux des Nations unies – est une agence de l’ONU créée au début des années 1950 pour venir en aide aux réfugiés palestiniens qui ont perdu leurs maisons lors de la création d’Israël et suite aux événements subséquents. Aujourd’hui, l’organisme répond aux besoins de 5 millions de réfugiés palestiniens dans certains pays et territoires du Moyen-Orient. Bien qu’il fournisse de nombreux services, l’organisme voit son budget presque entièrement dédié à satisfaire les besoins en matière d’éducation et de santé des réfugiés palestiniens.

Des experts internationaux appuient fortement les programmes de développement importants de l’UNRWA, qui donnent de l’espoir et créent des opportunités pour les Palestiniens. Plusieurs affirment que sans l’UNRWA, les réfugiés palestiniens se laisseraient plus facilement gagner par le désespoir et la violence.

Le Canada a voté en faveur de la partition de la Palestine en 1947 et est donc en partie responsable de l’état des choses pour les réfugiés palestiniens. Cette responsabilité se perpétue, et ce, jusqu’à ce qu’une solution permanente soit mise en place pour les réfugiés palestiniens. Pendant des décennies, le Canada fut un bailleur de fonds responsable de l’UNRWA, offrant invariablement de 20 à 30 millions de dollars à l’agence, tout comme les États-Unis, l’Europe et plusieurs autres pays. Ceci a changé avec le gouvernement Harper, qui a réduit puis cessé tout financement de l’UNRWA en 2013.

Les réfugiés palestiniens représentent une population extrêmement vulnérable. Dès qu’il se produit des troubles civils, ils sont souvent les premiers à en souffrir et à y perdre de façon catastrophique, comme cela s’est vu en Syrie et en Irak ces dernières années. Même lorsque la situation est stable, les réfugiés palestiniens sont victimes de politiques discriminatoires de la part des États hôtes. Au Liban, par exemple, les Palestiniens ne sont pas autorisés à posséder une propriété et à pratiquer une dizaine de professions.

CJPMO a préparé des fiches d’information qui traitent de toutes les questions communes au sujet de l’UNRWA et des réfugiés palestiniens :

  • Cliquez ici pour comprendre pourquoi les réfugiés palestiniens relèvent de l’UNRWA, et non pas de l’UNHCR.
  • Cliquez ici pour consulter notre fiche « Mythes et faits » qui déconstruit les différentes tentatives d’entacher l’UNRWA.

Liens importants :                    

L’équipe de CJPMO travaille fort pour la défense des valeurs et des principes que nous chérissons tous, tant pour le Canada que pour le Moyen-Orient. Nous agissons au mieux de nos capacités, mais nous demeurons dépendants de votre aide pour la poursuite de nos objectifs. Envisagez de faire un don ou de renouveler votre engagement pour permettre à CJPMO de poursuivre son travail essentiel.

L'équipe de CJPMO
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. - Site Web CJPMO

 

Donate-FR.png

 

Canadians for Justice and Peace in the Middle East
CJPME / CJPMO · 10090 Saint-Laurent Blvd, Suite 201B, Montreal, QC, H3L 2N7
This email was sent to This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it." target="_blank">This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.. To stop receiving r46.

Created with NationBuilder, the essential toolkit for leaders.




--
Do NOT share this personal email with other lists/servers. 
The administrator will do that if appropriate.

CAIA Active Members Committee

Add comment


Security code
Refresh

Login Form